AVEC le CLUPIPP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AVEC le CLUPIPP

Message par Admin le Mer 18 Nov - 13:52

MESSAGE DE JO FORNASARI  LOU CAPIAN :



Bonjour,

Lors de la dernière permanence CLUPIPP,
les plaisanciers présents décident de manifester mécontentement et désaccord , avant  le Conseil Portuaire du 26 Nov,
en se réunissant très nombreux le Samedi 21 Novembre 10h (précise) à la Capitainerie du Port du Brusc.
Nous vous informerons de la teneur des entretiens engagés avec différentes autorités.
En pièce jointe L'affichette annonçant cette réunion exceptionnelle.
Merci de faire suivre et d'informer ainsi vos connaissances.
A Samedi !
Cordialement
Le CLUPIPP du Brusc





LETTRE OUVERTE DU CLUPIPP AUX UTILISATEURS DES INSTALLATIONS PORTUAIRES DU BRUSC

Madame, Monsieur, locataire d’un emplacement de bateau au port du Brusc.

Nous vous remercions du temps que vous consacrerez à nous lire, donc à la défense de vos intérêts.
Reportez vous aux motivations des pétitions d’Octobre 2010 et Novembre 2014 nous pourrions faire copier / coller, sauf pour les tarifs qui, conformément à nos prédictions s’envolent plus encore !

Si, comme demandé depuis toujours, la réunion du 15/10/2015 orchestré  par Port Toulon Provence, avait eu lieu non pas en semaine (un Jeudi) et surtout pas à une heure (15h) qui exclue systématiquement les actifs, vous auriez été certainement plus nombreux à vous insurger contre les augmentations de location envisagées pour 2016.

2009, nous demandions déjà une prévision quinquennale, sans jamais de réponse précise.
Exprimées publiquement nos réserves soulignaient notre inquiétude, sur les choix d’aménagements que nous avions en son temps qualifiés de pharaoniques, sur les priorités d’ordonnancement, sur le coût des tranches de travaux et leurs inéluctables conséquences sur les tarifs de location, sujet malheureusement d’actualité.

Le CLUPIPP avait souhaité initier une démarche concertée et constructive avec Port Toulon Provence.
Malgré nos efforts il fut et il est impossible d’engager une quelconque réflexion avec les responsables  de cette entité.
Les plaisanciers ne sont que source de revenus et le CLUPIPP qui les représente, le poil à gratter du bailleur.

La composition du Conseil Portuaire souligne notre propos, 12 personnes doivent représenter chaque activité du port.
Chiffre d’Affaire ou  places occupées, la plaisance activité principale au Brusc devrait être majoritairement représentée.
Seuls trois représentants CLUPIPP sont élus par les plaisanciers, les huit autres sont nommés ou désignés !

- Au budget prévisionnel 2015, malgré une capacité d’autofinancement et des subventions, manquerait 65 000 €
pour aménager la panne brise clapot. PTP décide donc d’augmenter terme fixe (déjà) et variable de 10 % !

- Ce budget prévisionnel 2015, malgré nos remarques, omettait le  doublement des recettes d’emplacements qui
passeront de mouillage organisé en amarrage sur la nouvelle panne brise clapot,  

- Sans ignorer, en 2015, une  manne de ≈ 1 200 000 € commercialisée sous l’appellation ‘’ garantie d’usage ‘’.

Notre logique vacille, en 2015 au prétexte d’insuffisance de ressource  ≈ 65 000 €, par le truchement d’augmentations, PTP contraint ses locataires à  financer des équipements publics qui depuis 2008 les laissent circonspects !  

D’autres augmentations surgissent. Projet tarification 2016 : l’évolution du coût du terme fixe mobilise l’attention :
- Sans aucune information le projet tarif du 11/10/2015  La partie fixe passe de    64.65 € à 165.30 € soit + 156 %.  
- Surprise, en réunion nouveau      tarif du 15/10/2015   La partie fixe passe de  165.30 € à 266.15 € soit + 412  %
En 2016  nous paierons  266.15 € mais heureusement, en 2017 nous ne paierons, peut être, que  165.30 € !

Soyons sérieux ! Au delà de documents erronés, remis aux élus à la dernière minute, d’explications fumeuses nous attendons des réponses claires et précises aux questions que nous adressons par courrier à  PTP.

L’augmentation du  terme fixe fut explicitée aux plaisanciers comme incluant une taxe !
1- Cet impôt est-il à charge du bailleur ou du locataire ?
2- Quels textes et décrets déterminent les champs d’application précis de cette redevance ?    
3-; Quels sont les bases et modalités exactes de calcul de cette imposition ?
4- Si cette augmentation est un nouvel impôt pour qu’elle raison n’apparait elle pas sur une ligne spécifique ?
5- La liste des ports ou cette redevance est en vigueur.

Les 10% d’augmentation 2015, du terme fixe et variable, devait suffire ! ! ! !
Pour qu’elles raisons augmenter encore le terme variable de 4 % en 2016 ?


Cette frénésie d’augmentation ne s’arrête pas là, en effet malgré la hausse de 10 % en 2015 Port Toulon Provence  n’hésite pas, de plus, à majorer  de 4 %  le terme variable de vos contrats de location 2016:

De nouvelles notions*  apparaissent, pontons avec ou sans eau avec ou sans électricité, qui impactent les tarifs !
- Le projet tarif  du 15/10/2015  La partie variable quai ponton + bornes passe de  47.75 € à  49.65 €  + 4 % ?
- Le projet tarif  du 11/10/2015  La partie variable quai / ponton - - - - - -   passe de  47.75 € à  48.25 €  + 1 %  
- Le projet tarif  du 15/10/2015  La partie variable quai / ponton  - - - - - -   passe de  47.75 € à  48.70 €  + 2 % ?  

- Le projet tarif  du 11/10/2015  La partie variable Mouillage - - - - - - - - passe de  22.80 € à  23.05 €  + 1 %  
- Le projet tarif  du 15/10/2015  La partie variable Mouillage - - - - - - - - passe de  22.80 € à  23.25 €  + 2 % ?
Des évolutions de 1 à 4 % ? Une Inflation modulable ? Peut être !

Alors que tous dissertent sur l’évolution du terme fixe, l’augmentation de 4 % d’du terme variable passe inaperçue !

En conclusion :
Une barque de 4.5 X 1.80 m paie en 2015  451.22 €  
La même barque                   doit  en 2016    567.46 € soit une augmentation de 25.76 %.
                                 mais paiera en 2016  668.31 € soit une augmentation de 48.11 %.
Contribuable et plaisanciers de surcroit ! 2017   Nous réservera quelles nouvelles surprises ? ? ?    

Cet exemple d’une petite embarcation, pour souligner l’aspect incongru et l’iniquité de ces augmentations successives.
L’appellation ‘’bateau’’ ce  concept imprécis désigne aussi bien le navire de croisière que la plate du pécheur !
Pour chasser les plus humbles, on ne peut pas faire mieux !

Si  l’intérêt, pour PTP, d’augmenter la capacité d’accueil du port comme son Chiffre d’affaire n’échappe pas aux plaisanciers la fuite en avant, toujours plus de bateaux, toujours plus grands dans le même espace ne nous semblent en phase ni avec la configuration du port du Brusc, ni avec l’esprit des plaisanciers.  

Depuis 2008 les plaisanciers, lors de réunions publiques, par voie de presse, par le bais de leurs représentants ont clairement exprimés et en totale harmonie avec le respect de l’environnement, leurs souhaits :
« Conserver l’accès aux bateaux modestes tout autant que l’aspect aussi bucolique que traditionnel du port du Brusc »

Empreintes de bon sens, ces réflexions amènent le CLUPIPP, d’une part à refuser toutes augmentations du terme variable, d’autre part à contester toutes redevances qui ne seraient pas clairement explicitées, définies et libellées.

Nous invitons toutes et tous les plaisanciers du port du Brusc à soutenir par leurs présences
Notre refus d’augmentations aussi injustes qu’inacceptables.
lors de  la Permanence CLUPIPP le 07 Novembre 2015 de 10h à 12h à la Capitainerie.

Persuadés, de vous avoir sensibilisés aux enjeux qui engagent vos budgets, comme votre présence.
Cordialement
Le CLUPIPP du Brusc
G. Constantini JL.Fiévè J.Savelli

A.Figueredo Y.Bardoneck J.Serre


Dernière édition par Admin le Ven 26 Fév - 8:56, édité 2 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 167
Date d'inscription : 10/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://qlctp4.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: AVEC le CLUPIPP

Message par Admin le Dim 22 Nov - 9:23

.


Rassemblement des plaisanciers en colère :

ARTICLE SUR OUEST-VAR.net

https://www.ouest-var.net/actualite/le-brusc-plaisance-rassemblement-des-plaisanciers-en-colere-11381.html








Réunion exceptionnelle du CLUPIPP du Brusc samedi 21 matin à la Capitainerie. Le mouvement des plaisanciers contre la taxe foncière prend de l’ampleur.


Comme lors du 7 novembre, la réunion a commencé en avance. Heureusement, elle avait lieu dans une salle plus grande car les plaisanciers étaient venus très nombreux.
« On n’en veut pas ! »

La réunion exceptionnelle du CLUPIPP du Brusc samedi matin a abordé deux sujets de discorde. L’augmentation du terme variable et la taxe foncière, dont Port Toulon Provence n’est que le collecteur.

Malgré la hausse de 10% en 2015, cette année voit une autre augmentation de 4% du terme variable, ce qui fait une augmentation de 14% en deux ans. « Nous avons demandé une sécurité accrue du port pour que les bateaux ne se retrouvent pas sur le quai et on nous fait payer les travaux. C’est anormal, inexplicable, inacceptable ! » s’insurge Jacques Savelli, représentant des usagers du port du Brusc.

En ce qui concerne la taxe foncière, il ne s’agit pas d’un nouvel impôt, mais d’une nouvelle modalité de calcul (voir notre article). Le CLUPIPP se dresse d’une part contre l’Etat et de l’autre contre PTP car il conteste sa manière de facturer la taxe. « L’iniquité de la répartition de cette taxe me heurte en tant que citoyen », a contesté Jacques Savelli. La position du CLUPIPP du Brusc est de payer la taxe foncière, mais de demander la modification des modalités de calcul.
Comment ?

Sur le choix des actions, le blocage du port a été écarté. La voie légale sera privilégiée. Une dame faisait remarquer que toutes les collectivités s’étant portées partie civile avaient gagné. Il a été également préconisé de saisir le Tribunal administratif ou le Conciliateur de la République en passant par un parlementaire.
Sémantique

Une autre proposition a été d'examiner la définition du port de plaisance. Six-Fours a un port de plaisance : la Coudoulière. Celui du Brusc n’en est pas un de par le grand nombre de bateaux de pêche et la navette pour les Embiez. Cette taxe étant censée s’appliquer aux ports de plaisance, concerne-t-elle donc celui du Brusc?
Soutien des élus locaux

Cette taxe sera redistribuée aux collectivités locales. « Il manque des dotations aux municipalités, donc on fait payer les citoyens par le biais de la plaisance. » Pour faire bouger les élus locaux, on a attiré l’attention sur les retombées économiques d’une telle taxe sur la vie de la cité. Les plaisanciers dépenseraient moins en équipements pour leur bateau. « Les élus doivent soutenir les plaisanciers car ils font partie de la vie économique et sociale locale », espérait Robert Capobianco, représentant du port du Lazaret.

Lors d’un entretien récent avec Jean-Sébastien Vialatte, le CLUPIPP du Brusc a par ailleurs demandé l’annulation de la rétroactivité, donc de la dette de 2015. Pour laisser du temps au député-maire, le Conseil portuaire du jeudi 26 novembre est repoussé au 4 décembre.
L’union comme démonstration de force

L’union a été privilégiée (voir notre article). Les élus étaient venus faire part de l’officialisation du Comité de coordination, rejoint à ce jour par cinq ports sur six : Le Brusc, les deux ports de Porquerolles, Giens, Saint Elme et La Seyne. Le Comité de coordination représente donc 3000 plaisanciers. Robert Capobianco s’est montré confiant : « Les plaisanciers prennent en main le problème. Cela monte au niveau départemental, régional et même national ! » Il a incité les présents à venir le soutenir quand il prendra la parole à Toulon en Préfecture le 3 décembre à 14h et lors du Conseil portuaire de Six-Fours le 4 décembre. Du nombre des plaisanciers derrière les représentants dépendra le crédit apporté à leurs propos. « Venez soutenir les élus qui parlent en votre nom ! Depuis le début de la mobilisation, le recul de PTP est perceptible. Il faut continuer à se battre ! »
Myrto, le 21 novembre 2015
Partager sur Twitter  Partager sur Facebook  Partager sur Google+
Plus d'infos:
Comité Local des Usagers Permanents des Installations Portuaires de Plaisance (CLUPIPP)


Jacques Savelli, représentant du CLUPIPP du Brusc.
avatar
Admin
Admin

Messages : 167
Date d'inscription : 10/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://qlctp4.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: AVEC le CLUPIPP

Message par Admin le Ven 27 Nov - 15:07

MESSAGE DE JO FORNASARI :    (reçu du CLUPIPP DU BRUSC)


Début du message réexpédié :

De : Gerard CONSTANTINI <genevieve.constantini@orange.fr>
Date : 27 novembre 2015 09:03:37 HNEC
Objet : tr: FW: CLUPIPP
Répondre à : Gerard CONSTANTINI <genevieve.constantini@orange.fr>

   Bonsoir,
Merci de faire suivre aux adresses en votre possession.
CC Jacques


    Bonsoir,

   La Société Nautique de la Petite Mer nous donne RDV le Samedi 28 Novembre 2015 à 10H dans ses locaux,
    316 Avenue  J. Baptiste Mattei, les Sablettes. ( Rond point du Cirque )
pour soutenir l'indignation des plaisanciers confrontés, comme au Brusc, aux hausses tarifaires inacceptables.
Bien à vous

Le CLUPIPP du Brusc


... Wink
avatar
Admin
Admin

Messages : 167
Date d'inscription : 10/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://qlctp4.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: AVEC le CLUPIPP

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum